Home Nation L’UCB refuse de reconnaître Dr Denis Mukwege « prophète » en sa ville natale

L’UCB refuse de reconnaître Dr Denis Mukwege « prophète » en sa ville natale

8 min read
0
1

Qui en veut encore au Dr Denis Mukwege ? Décidément, le célèbre gynécologue congolais gêne les intérêts de certaines forces occultes congolaises. Les preuves de l’acharnement le visant sont légion et se multiplient.

La dernière en date est la décision prise ce lundi 14 novembre 2022 par l’Université de Bukavu (Bukavu), d’annuler la cérémonie de remise du diplôme Honoris Causa prévue mardi. Aucune raison n’ayant été donnée pour justifier cette annulation, les spéculations de tous genres sont les bienvenues.

La célèbre locution-phrase de Jésus de Nazareth selon laquelle « Nul n’est prophète en son pays » s’applique à la lettre au Dr Denis Mukwege.

Déifié et adoré presque partout à travers le monde, il ne reçoit pas l’honneur qui lui revient dans son propre pays, la République Démocratique du Congo en général et dans sa ville natale de Bukavu au Sud-Kivu en particulier.

Ainsi, alors que l’on espérait qu’il allait recevoir le titre honorifique de Docteur honoris causa de l’UCB, la cérémonie y afférente a été annulée la veille.

Lire aussi Tshala Muana: Un ventre affamé n’a point d’honneur?

Signe que le Prix Nobel de la paix n’est pas prophète dans la ville qui l’a vu naître, les responsables de l’Université catholique de Bukavu n’ont pas pris le soin de s’expliquer sur les raisons de cette annulation.

Ils ont fait publier un communiqué simpliste annonçant seulement que « le service de communication de l’Université catholique de Bukavu porte à la connaissance du public que la cérémonie relative à l’octroi, ce mardi 15 novembre 2022, du titre de Docteur honoris causa est annulée ».

A la Fondation Panzi, il y a plus de questions que de réponses étant donné que la structure que dirige Dr Denis Mukwege attendait de fermer pied cette cérémonie.

L’ombre de la présidentielle de 2023 plane sur la décision de l’UCB

De leur côté, des observateurs indépendants ne se doutent pas d’une chose: ils sont convaincus que l’UCB a reçu de fortes pressions politiques pour ne pas honorer celui qui est présenté par des analystes nationaux et internationaux comme un des potentiels candidats président de la République capable de faire mordre de la poussière à n’importe quel adversaire.

Pourtant, en dépit des appels à sa candidature à la magistrature suprême qui se sont multipliés ces derniers mois à travers le pays, Mukwege n’a jusque-là pas (encore) dit s’il sera ou non candidat à la succession de Félix Tshisekedi en 2023.

Lire également Front Commun pour le Congo: Les Ministres issus de l’opposition veulent aller avec Joseph Kabila « jusqu’à la gare »

Entre-temps, des militants du régime en place à Kinshasa ne ratent pas une occasion de l’attaquer, certainement par peur de le voir envoyer leurs leaders au chômage s’il décide réellement de candidater à la magistrature suprême.

Une panoplie de distinctions

Les responsables de l’UCB savent pertinemment que l’armoire de Dr Denis Mukwege est garni des titres les plus honorifiques lui décernés par de très crédibles et sérieuses institutions du monde. Il y a, entre autres distinctions,

Prix Nobel de la paix (2018); Prix des droits de l’homme de la République française (2007); Prix des droits de l’homme des Nations unies (2008); Prix Olof-Palme (2008)
Chevalier de la Légion d’honneur‎ (2009);
Docteur honoris causa de l’université d’Umeå (2010); Médaille Wallenberg (2010);
Right Livelihood Award (2013); Prix du courage civique (2013); Prix Sakharov (2014); Docteur honoris causa de l’université Harvard‎ (2015); Prix Nobel de la paix (2018); Docteur honoris causa de l’Université protestante au Congo(UPC); Docteur honoris causa de l’université de Pau et des Pays de l’Adour (2022); Docteur honoris causa de l’université de Liège;
Docteur honoris causa de l’Université de Montréal; Four Freedoms Award; Docteur honoris causa de l’université nouvelle de Lisbonne;
Docteur honoris causa de l’université de Pennsylvanie; Docteur honoris causa de l’université catholique de Louvain etc.

RD44

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…