Home Société Recherche scientifique : Signature du contrat pour la construction de la «Cité de la science »

Recherche scientifique : Signature du contrat pour la construction de la «Cité de la science »

6 min read
0
0

A la suite de la décision de rénovation des centres et instituts de recherche relevant du ministère de la Recherche scientifique et innovation technologique, prise lors de la 45 ème réunion du Conseil des ministres, les lignes bougent.

Lundi 21 novembre 2022, le directeur général de l’Institut géographique du Congo (IGC), professeur Éric Misilu Mia Nsokimieno et le gérant de la Sokerico Sarl, Ritesh Hemmani, ont signé, en présence du ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Me José Mpanda Kabangu et de quelques agents, un contrat.

Ce contrat porte sur la construction par Sokerico Sarl, à ses frais, deux bâtiments modernes dont l’un de R+7 et son équipement en mobiliers de bureau et aménagement de la cour ainsi que du parking dans le respect des règles de l’art et des prescrits environnementaux, et l’autre, un complexe commercial de -2+R+11 (deux sous-sols, une galette de R+3 contenant un Mall, plus une tour administrative de 8 étages).

« En contrepartie, renseigne la Cellule de communication du ministère de la Recherche scientifique et innovation technologique, Sokerico Sarl exploitera le complexe commercial (Mall et la tour administrative dont les bureaux seront mis en location). Le bâtiment R+7 abritera tous les départements et services de l’IGC, y compris d’autres centres et instituts de recherche sous tutelle du Ministère de la RSIT ».

Lire aussi Malula, Kabila et Mosengo se sont accordé sur la médiocrité

La durée d’exécution des travaux est prévue pour 24 mois en ce qui concerne la construction de l’immeuble R+7 de l’IGC et pour 48 mois pour ce qui est de la construction du complexe commercial de -2+R+11. En peu de mot, la durée totale pour tous les travaux, selon le contrat, est de 48 mois.

La concession de l’IGC n’est pas vendue

Pour éviter toute confusion, le ministre de la RSIT a tenu à faire la mise au point suivante à l’attention des agents de l’IGC: « Il est question ici d’un contrat de location de terre. La concession de l’IGC n’est pas vendue et ne sera jamais vendue. Votre site se trouve dans un état qui nécessite une rénovation et une modernisation en vue de renforcer ses capacités institutionnelles ainsi que son offre de recherche, conformément aux défis relevés dans le document de politique de la Recherche scientifique de la République démocratique du Congo (DPRS/RDC) ».

Lire également « Le gouvernement ne vend pas, ni ne cède les concessions des centres et instituts de recherche »(SG à la Recherche Scientifique)

En d’autres termes, après l’exploitation du complexe commercial pendant la durée convenue dans le contrat, ce dernier reviendra de plein droit à l’IGC.

Face à cette initiative salvatrice, les agents de l’IGC ont, à travers leur délégation syndicale, rendu un hommage au président de la République Félix Tshisekedi qui a décidé de créer à cet endroit la Cité de la science.

Il faut préciser que la signature de ce contrat intervient avec le rapport produit dans toute transparence par la Commission chargée d’étudier et de déterminer les termes de références, composée des représentants de l’IGC (Comité de gestion et syndicat), des représentants de Sokerico et des experts du Ministère de tutelle.

ALT.

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Encadrement des recettes et dépenses de l’État: Félix Tshisekedi instruit Judith Suminwa de se servir utilement des recommandations de l’IGF

Près d’un mois après la fin des missions d’encadrement dans les entreprises et…