Home Monde Au Forum de Davos : Félix Tshisekedi regrette l’inefficacité de la pression internationale sur le M23 et le Rwanda

Au Forum de Davos : Félix Tshisekedi regrette l’inefficacité de la pression internationale sur le M23 et le Rwanda

5 min read
0
0

Le Forum économique mondial de Davos se déroule, depuis lundi 16 janvier 2023, dans la station suisse de Davos. Intervenant mardi à ce célèbre forum qui fait dialoguer dirigeants politiques, entrepreneurs, activistes et universitaires du monde entier, le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a allumé sérieusement son homologue rwandais Paul Kagame.

Lors de son intervention au panel relatif aux « infrastructures pour une économie de l’énergie propre », il a relevé le fait que la pression de la communauté internationale n’a pas fait fléchir outre mesure le Rwanda, qui appuie les terroristes du M23.

Axé autour du thème « La coopération dans un monde fragmenté », le Forum mondial de Davos a planché, au deuxième jour, sur la guerre en Ukraine et l’avenir du commerce mondial après la levée des restrictions chinoises.

A la tête d’un pays victime, à l’instar de l’Ukraine, d’une guerre d’agression, Félix Tshisekedi a profité de la question d’une ressortissante rwandaise, qui a sollicité plus d’implication de sa part pour la paix dans la région des grands lacs, pour se décharger sur l’homme fort de Kigali.

Il a d’abord pris le soin de rappeler que le M23 « est toujours dans certaines localités proses à la RDC » en dépit du cessez-le-feu et de son retrait immédiat décrétés par la feuille de route convenue par le mini-sommet de Luanda en présence de la RDC et du Rwanda.

Lire aussi Agression de la RDC: Aux Nations Unies, Félix Tshisekedi accuse le Rwanda de défier la communauté internationale

« Malgré la pression de la communauté internationale, ce groupe fait semblant de se retirer et se redéploie dans d’autres zones. Je vous apprends que depuis lors il y a eu un massacre des innocents à Kishishe pour pousser la population à se déplacer de cette localité qui regorge des matières précieuses », a expliqué le chef de l’Etat congolais.

Rwanda, le problème de l’insécurité dans les Grands Lacs

Affirmant avoir « proposé des projets de développement » à chacun de neuf voisins de la RDC « pour aller vers les échanges commerciaux qui allaient amener la paix et garantir la stabilité de la région », il a désigné le dénominateur commun de l’insécurité et de l’instabilité dans la region.

« A cause de certains voisins aux velléités belligérantes que cela est difficile à réaliser. Le problème aujourd’hui de l’insécurité dans la région des grands lacs s’appelle le Rwanda », a fait remarquer Félix Tshisekedi.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CNSS: Paiement à domicile des prestations sociales 2 ème trimestre 2024 à de bénéficiaires âgés

Une délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) a effectué des descentes s…