Home Société RDC: Le gouvernement en quête d’un modèle de gestion efficace des déchets

RDC: Le gouvernement en quête d’un modèle de gestion efficace des déchets

5 min read
0
0

La situation est grave, très grave et catastrophique. La République démocratique du Congo en général et sa capitale Kinshasa en particulier sont très sales. Ça pue partout à cause des montages de déchets et immondices qui jonchent partout. Le gouvernement est en quête d’une formule pour s’en débarrasser. A cet effet, il a réuni des experts pour réfléchir sur la problématique de la gestion des déchets.

C’est la vice-premier ministre, ministre de l’Environnement et développement durable, Ève Bazaiba qui a ouvert, jeudi 26 janvier 2023, l’atelier de trois jours au cours duquel les participants réfléchissent pour contribuer à l’amélioration du mécanisme de gestion des déchets en mettant à profit les innovations pour des solutions durables dans le cadre de l’économie circulaire en tenant compte de la politique nationale de collecte des déchets.

Au terme de ces assises qui se tiennent à l’hôtel Sultani Rivers, les parties prenantes devront préconiser un modèle de gestion efficace des déchets, les modalités et les possibilités de renforcer les municipalités à mettre en place des services efficaces de gestion des déchets et le mécanisme de financement durable de la gestion des déchets dans lesdites municipalités.

Une production journalière de 10.000 tonnes des déchets à Kinshasa

Pour rappel, le ministère de l’Environnement et développement durable a estimé, dans un rapport de diagnostic du secteur de l’assainissement réalisé en 2018, avec l’appui de la Banque mondiale, à 20% le taux d’accès sur l’ensemble du pays. D’après ce rapport, la ville de Kinshasa produit en moyenne 10.000 tonnes des déchets chaque jour.

Ève Bazaiba à l’ouverture de l’atelier de l’hôtel Sultani Rivers

D’où le vœu de la vice-premier ministre en charge de l’Environnement et développement durable de voir la RDC se doter d’un mécanisme conjoint de gestion des déchets.

Lire aussi Visite du pape: On embellit l’intérieur de l’aérodrome de Ndolo, ça pue à l’extérieur

« Au cours de ces trois jours, je sollicite sincèrement l’implication active de tous les participants afin qu’à l’issue de ces travaux nous ayons une feuille de route des activités prioritaires pour améliorer la gestion des déchets dans notre pays la République Démocratique du Congo. Il s’agit d’un engagement de tous pour une gestion rationnelle de tous les déchets, j’ai insisté sur la collecte, le tri et la suite afin que désormais plus jamais les déchets je soient jetés dans les rues, que plus jamais les déchets constituent quelque chose qui choque mais capitalisons la présence de ces déchets pour les transformer dans le cadre de l’économie circulaire », a déclaré Ève Bazaiba.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CNSS: Paiement à domicile des prestations sociales 2 ème trimestre 2024 à de bénéficiaires âgés

Une délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) a effectué des descentes s…