Home Provinces Sud-Kivu: Marc Malago fait Tabula rasa de la gestion de la province après le départ de Théo Ngwabidje

Sud-Kivu: Marc Malago fait Tabula rasa de la gestion de la province après le départ de Théo Ngwabidje

5 min read
0
0

Le gouverneur ad intérim du Sud-Kivu, Fiston Malago, fait fort pour améliorer la gestion de la province après le départ de l’ex gouverneur Théo Ngwabidje. L’une de ses premières décisions porte sur la suspension de tous les partenariats public-privé signés entre le gouvernement provincial et des structures privées.

Partira, partira pas. La question ne se pose plus au Sud-Kivu. Après une longue période de résistance, Théo Ngwabidje a été mis à l’écart à la suite de sa destitution par l’Assemblée provinciale.

Son adjoint, désigné gouverneur a.i, commence à défaire son action.

A cet effet, Fiston Malago a signé, lundi 6 mars 2023, un arrêté portant suspension préventive de tous les partenariats public- privé concernant la mobilisation des recettes de la province.

« Sont suspendus, renseigne ledit arrêté, tous les contrats des partenariats public-privé conclus entre la province du Sud-Kivu et les entreprises et organisations privées tendant à céder à quelque titres que ce soit, le droit des impôts et taxes dus à la province par ces organisations.»

Une commission mixte mise en place

Parmi ces partenariats, on peut citer entre autres, celui signé avec le Centre Fundi Maendeleo(CEFUMA) pour l’achat toutes les taxes lacustres et maritimes notamment les taxes et redevances tourisme, transports, maritimes et communication etc, qui a mis fin à l’emploi de plus de 500 agents, les envoyant de facto au chômage ; avec l’organisation Christ roi concernant l’abattage et passage des animaux et l’importation des véhicules via le port Kalundu d’une part, et d’autre part, les taxes et redevances des infrastructures, travaux publics et ITPR et ceux signés entre le gouvernement provincial et les organisations Maison Shekinag, Maison ELAN et AGBTC.

Lire aussi Sankuru : La population de Lusambo et l’Assemblée provinciale unies pour le départ du Gouverneur Mukumadi

Le premier contrat cité a par exemple vu les agents du tourisme déployés aux différents ports de la province, dans les hôtels et restaurants être remplacés par les membres du Centre Fundi Maendeleo.

Le gouverneur ad intérim du Sud-Kivu a annoncé la mise en place d’« une commission mixte pour analyser au cas par cas » tous les partenariats suspendus.

Cette démarche est soutenue par l’Assemblée provinciale qui, a fait de la suspension des contrats public- privé l’une de ses priorités lors de la session de septembre dernier.

Marc Malango a révélé qu’il a rencontré « une situation financière catastrophique après le départ de Théo Ngwbije »

Pami Helele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Contrat léonin à la MIBA: Une société sans représentation en RDC obtient l’exclusivité de la production

Quelques semaines après l’installation des nouveaux membres du Conseil d’admin…