Home Economie Lutte contre le coulage des recettes au ministère de l’économie : Vital Kamerhe recourt à l’expertise de l’IGF

Lutte contre le coulage des recettes au ministère de l’économie : Vital Kamerhe recourt à l’expertise de l’IGF

4 min read
0
0

Le vice-premier ministre, ministre de l’Economie nationale, Vital Kamerhe Lwa Kanyingi Kingi, a reçu, lundi 3 avril 2023, l’inspecteur général des finances, chef de service, Jules Alingete. Il a sollicité l’accompagnement de l’Inspection générale des finances (IGF) à son ministère en matière d’inspection économique et financière.

Les deux personnalités ont partagé leur expérience en matière de traitement des questions économiques et financières. Vital Kamerhe a fait part à Jules Alingete des attentes du ministère de l’Economie nationale vis-à-vis de l’Inspection générale des finances, qui a une mission générale de contrôle, d’audit, d’étude, de conseil et d’évaluation en matière administrative, économique et financière, pour le compte des ministères chargés de l’économie et du budget.

Cet accompagnement permettra à son ministère de lutter contre le coulage des recettes, par le renforcement du contrôle économique.

Booster l’économie

« L’Inspection Générale des Finances est disposée à accompagner la direction de l’inspection économique, commerciale et industrielle du Ministère de l’Économie Nationale dans le cadre du contrôle de prix des produits qui sont vendus sur l’ensemble du territoire national. C’est une mission et un travail que nous avons déjà eu à faire par le passé, donc nous sommes disposés », a expliqué Jules Alingete, au sortir de l’audience avec le VPM de l’Economie nationale.

Lire également Coulage des fonds publics au Ministère des Sports: Près de deux millions de dollars se sont encore volatilisés en un mois

Le patron de l’IGF a exprimé ses attentes à l’égard du nouveau patron du ministère de l’Economie nationale.

« Nous sommes un instrument de travail aussi pour l’ensemble de l’exécutif, c’est tout à fait normal que nous puissions accompagner le Ministère de l’Économie dans l’aboutissement de ses objectifs. Nous attendons de Son Excellence le vice-premier ministre, ministre de l’Economie, de booster l’économie de notre pays, et que beaucoup des paramètres économiques soient désormais maîtrisés, dans l’intérêt général de nos populations », a ajouté Jules Alingete.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Constant Mutamba, une consécration largement méritée

Tribune A 36 ans, Constant Mutamba Tungunga a été nommé ministre d’État à la Justice…