Home Société Prétendue réduction du phénomène Kuluna: Le gros mensonge du bourgmestre de la commune de Kinshasa

Prétendue réduction du phénomène Kuluna: Le gros mensonge du bourgmestre de la commune de Kinshasa

6 min read
0
0

Le bourgmestre de la commune de Kinshasa, Bienvenu Mbalibi Mfama, a présenté, samedi 15 avril 2023, le bilan de ses réalisations au cours de cent premiers jours de son mandat. Il a affirmé notamment avoir réduit le phénomène Kuluna et assaini quelques marchés.

Devant des agents de la commune et quelques habitants invités, le bourgmestre de Kinshasa a dressé un bilan positif de sa gestion. Il s’est longuement exprimé sur ce qu’il a présenté comme l’assainissement de trois marches, à savoir « Kato», « Somba Zigida » et « Type K ».

Bienvenu Mbalibi Mfama s’est félicité d’avoir vidé des immondices dans quelques avenues et marchés:
« Nous avons réussi à faire partir la montagne d’immondices au niveau de Bokasa ; nous avons réussi à faire partir la montagne d’immondices à l’entrée principale du boulevard central. Au marché Type-K, au marché Zigida, nous avons réussi à faire partir des tas d’immondices ».

Sur le plan sécuritaire, le bourgmestre de la commune de Kinshasa a salué la mise en place d’une brigade de lutte contre le « phénomène Kuluna », ce banditisme urbain qui cause l’insécurité dans la capitale congolaise.

Lire aussi Insécurité à Kinshasa: Spectaculaire braquage dans un dispensaire à Ndjili

« Sur le plan de l’insécurité, nous menons une lutte acharnée contre le phénomène Kuluna. Partout où on nous appelle qu’il y a des inciviques, des hors-la-loi, qui sont en train d’inquiéter la paisible population, nous ne ménageons aucun effort pour que nos éléments puissent arriver sur place pour traquer ces malfrats là », a-t-il déclaré.

Le quartier Ngwaka totalement sous contrôle de « Kuluna »

C’est à ce stade que l’autorité municipale de la commune de Kinshasa s’est écartée de la vérité.

En effet, contrairement à son affirmation selon laquelle la brigade précitée a permis de réduire sensiblement le taux de l’insécurité dans sa juridiction, la réalité est tout autre.

Lire également Kinshasa: Pourchassés des alentours du stade des Martyrs, des présumés Kuluna se réfugient au quartier Ngwaka

Chaque jour ou presque, des « Kuluna » tracassent, séquestrent, volent et/ou agressent des paisibles citoyens de la commune de Kinshasa. Au quartier Ngwaka par exemple, ils opèrent au grand jour sur les avenues Kigoma, Usoke, Mbomu, Tshuapa, Sankuru et village, dont ils ont littéralement pris le contrôle. Là-bas, des inciviques font ce que bon leur semble et ont même réussi à se faire accepter par la population.

Pas plus longtemps que samedi 15 avril, une femme en visite dans le quartier a été victime d’un vol tandis que dimanche 16 avril, un habitant de l’avenue Sankuru s’est fait extorquer une somme importante d’argent en échange d’une protection contre un autre groupe d’inciviques.

Bien plus, l’État est quasiment absent au quartier Ngwaka où les odeurs du chanvre sont le quotidien des habitants et des passants.

Junior Lomanga

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: 75,2% des recettes mobilisées au 16 mai par rapport aux prévisions

C’est ce que renseigne la Banque centrale du Congo (BCC) dans la note de conjoncture…