Home Politique RDC-Rwanda: Le processus de rapatriement mutuel des réfugiés lancé à Genève

RDC-Rwanda: Le processus de rapatriement mutuel des réfugiés lancé à Genève

8 min read
0
0

Le rapatriement volontaire des réfugiés congolais vivant au Rwanda et des réfugiés rwandais vivant en République démocratique du Congo a été au centre d’une réunion tripartite de haut niveau entre les deux pays et le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés(HCR), ce lundi 15 mai 2023, à Genève, en Suisse.

Les participants ont décidé notamment de la reconnaissance du droit au retour volontaire en sécurité des réfugiés et pris l’engagement de continuer à assurer l’asile pour les personnes ayant besoin de protection internationale.

La crise sécuritaire et diplomatique rwando-congolaise est aussi humanitaire.

Avant de s’envoler pour Genève, le chef de la diplomatie congolaise a révélé, samedi devant la presse, que le Rwanda exige au gouvernement congolais de rapatrier les congolais exilés dans son territoire.

Christophe Lutundula a expliqué que le gouvernement de la RDC ne veut pas aller dans le désordre et veut tout mettre en œuvre pour se rassurer que les personnes qui traverseront de l’autre côté de la frontière sont réellement des congolais.

Pour ce faire, les autorités coutumières pourraient être mises à profit en vue de confirmer la nationalité congolaise de ces personnes à rapatrier du Rwanda.

Lire aussi

Ainsi, lors des discussions tenues dans la capitale suisse, les deux parties ont, d’après le communiqué final, salué le rôle joué par le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans l’appui aux gouvernements pour la protection, l’assistance et la recherche des solutions en faveur des réfugiés dans la région des Grands lacs.

Elles ont pris en compte les dispositions des accords tripartites sur le rapatriement volontaire des réfugiés congolais et rwandais signés à Kigali le 17 février 2010, les modalités pratiques y afférentes, signées à Goma, le 30 juillet 2010.

Dans le respect des obligations internationales

Le Rwanda et la RDC ont réaffirmé leur disponibilité à accueillir, conformément à leurs obligations internationales, les réfugiés répondant aux critères pertinents de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés et de la convention de l’OUA de 1969, ainsi que des lois nationales applicables dans les deux pays.

« Les deux gouvernements s’engagent s’engagent à assurer l’application intégrale des dispositions des accords tripartites de 2010 sus évoquées et honorer leurs obligations respectives; entamer un dialogue constructif afin de créer les conditions favorables au retour durable des populations réfugiées dans les deux pays ; reconnaître le droit au retour et assurer le respect du principe d’un retour volontaire en sécurité et dans la dignité ; relever les défis liés à la sécurité des personnes rapatriées, à l’échange d’informations sur les conditions de vie dans les zones de retour, y compris la sensibilisation au niveau communautaire, ainsi qu’à la réintégration », indique le communiqué finale signé pour la RDC par le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, pour le Rwanda par la ministre chargée de la gestion des Urgences et par le haut- commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Les deux voisins en conflit se sont engagés également à continuer d’assurer l’accès à l’asile pour les personnes ayant besoin de protection internationale et à tenir, dans un délai d’un mois, à Nairobi, une réunion technique tripartite.

JPK avec LJNL

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Santé: plus de 500 patients du VIH-SIDA manquent de médicaments en Ituri

L’alerte a été lancée par les responsables de la zone de santé de Rimba, territoire …