Home Politique RDC: Quand Kamerhe surfe sur le drame de Kalehe pour critiquer les opposants

RDC: Quand Kamerhe surfe sur le drame de Kalehe pour critiquer les opposants

5 min read
0
1

Le vice-premier ministre, ministre de l’Economie nationale, Vital Kamerhe, reproche au quator de l’opposition de ne s’être pas montré solidaire avec la population de Kalehe, victime des inondations meurtrières.

Au cours d’un briefing tenu lundi 15 mai 2023 avec son collègue de la Communication et médias, Patrick Muyaya, il s’est dit étonné d’avoir appris que Moïse Katumbi, Matata Ponyo, Martin Fayulu et Delly Sessanga ont reporté leur marche pour un autre motif que le drame de Kalehe, au Sud-Kivu, qui a fait officiellement près de 500 morts et plus de 5000 disparus.

« Nous parlons de 6000 personnes dont plus de 5000 disparus et près de 500 morts. Mais nous sommes là comme de petits enfants à nous chamailler. J’ai dit, c’est mon point de vue et je l’assume: laissez les marcher si pour eux c’est ça la solution. Au lendemain de leur manifestation, nous irons au marché. J’aurais voulu qu’ils me disent que Kamerhe, ta politique n’est pas bonne. A ta place, voici ce que nous aurions fait. C’est le genre de marches qu’on organise ailleurs comme en France », a déclaré le leader de l’Union pour la Nation congolaise (UNC).

Lire aussi

Pour lui, il est inconcevable de voir des habitants de Kinshasa marcher pour ne rien changer alors que le gouvernement travaille pour apporter une solution durable à la problématique de la vie chère.

« Ils appellent les kinois à marcher. Au lendemain de la marche, ils vont rentrer à leurs domiciles pour bien manger. Et vous, vous espérez voir les prix des denrées alimentaires baisser miraculeusement au marché», a fait remarquer Vital Kamerhe.

Et de poursuivre que « pour nous {gouvernement}, nous allons semer non pas pour récolter le soir. Nous disons la vérité aux congolais que pour le maïs, il faut trois mois de germination, au moins un mois et demi pour le séchage, soit au total au moins cinq mois ».

Grillé par les militants de l’opposition

Sur les réseaux sociaux, de partisants de l’opposition ont réagi avec force, en traitant d’ingrat le VPM de l’Économie.

Lire également

Certains lui ont rappelé qu’au pire moment de sa vie politique, Martin Fayulu l’avait soutenu pour qu’il ait un procès équitable.

D’autres lui ont tiré les oreilles que le gouvernement dont il est membre est incapable de stopper les tueries de congolais au Nord-Kivu et en Ituri.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…