Home Politique Marche de l’opposition : La CENCO condamne « la répression ignoble et sauvage » des manifestants

Marche de l’opposition : La CENCO condamne « la répression ignoble et sauvage » des manifestants

2 min read
0
0

Les réactions à la marche de l’opposition du samedi 20 mai 2023 pleuvent. Dans un communiqué publié ce lundi 22 mai, la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a condamné le gouverneur de Kinshasa pour avoir autorisé plusieurs marches le même jour et pour avoir changé verbalement l’itinéraire prévu par l’opposition.

Affirmant avoir déployé, à travers sa commission justice et paix, des moniteurs pour suivre les marches de la jeunesse de l’UDPS, de l’ACP(parti politique du gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila) et de l’opposition, la CENCO se dit scandalisée par la complicité entre certains éléments de la Police nationale congolaise et des manifestants armés des armes blanches dont des « individus en tenue civile, dont certains portaient le dorsal B.S.U ou Brigade spéciale de l’UDPS, Force du progrès ».

Les prélats catholiques se demandent si cette brigade spéciale n’est pas une milice officiellement entretenue.

« Le comble de tout c’est la répression ignoble et sauvage que les forces de l’ordre et leur milice complice ont infligée aux manifestants, y compris aux mineurs trouvés sur leur chemin. Dans la réalisation de leur œuvre macabre, ils n’ont pas hésité de tirer à balle réelle, visant même le véhicule d’un leader de l’opposition », se désole la CENCO.

Jean Perou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…