Home Economie RDC: Les entreprises aux étrangers, les partis politiques aux congolais

RDC: Les entreprises aux étrangers, les partis politiques aux congolais

3 min read
0
0

La politique semble être l’activité la plus rentable en République démocratique du Congo. C’est ce qui se dégage de la multitude des partis et regroupements politiques qui pullulent au pays. Entre temps, le domaine de la création des entreprises semble être l’apanage des étrangers.

Ministres, députés nationaux, mandataires publics et personnalités indépendants veulent tous ou presque avoir chacun son propre parti politique.

Chaque parti récemment créé ou existant depuis longtemps draine de foules. Certains sont sans adresse physique. D’autres sont logés aux domiciles de leurs initiateurs. L’essentiel est ailleurs.

Lire aussi

Selon des informations recoupées, environ 50 partis politiques ont organisé la cérémonie de leur lancement officiel au cours des mois d’avril et mai 2023 à Kinshasa.

Pour la même période, environ une vingtaine d’entreprises ont été officiellement créées en obtenant des documents légaux au guichet unique. Gros souci : au moins 76% de ces entreprises appartiendraient aux étrangers.

Lire également

Bien plus, des acteurs politiques qui ont investi des moyens financiers importants pour la création de partis politiques recommandent de proches auprès des étrangers qui ont installé leurs entreprises en RDC.

D’aucuns pensent que beaucoup de partis politiques vont cesser de fonctionner après les élections prévues en décembre prochain. D’ici là et même après ces élections, les étrangers ayant des entreprises au Congo-Kinshasa continueront à se faire de l’argent et à payer de modiques sommes à leurs salariés congolais.

Jean Perou Kabouira

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…