Home Economie RDC: Les ex-agents de Marsavco s’en remettent à l’IGF et à la DGI

RDC: Les ex-agents de Marsavco s’en remettent à l’IGF et à la DGI

5 min read
0
0

Le dossier de six cent quatre vingt-six anciens agents de l’entreprise Marsavco Sa qui réclament le paiement de leurs décomptes finals et des indemnisations pour avoir été selon eux, illégalement licenciés depuis 2001, a atteri sur la table de l’inspecteur général des finances, chef de service Jules Alingete. Ce dernier a été saisi à travers l’empliation d’une lettre adressée à la Direction générale des impôts (DGI).

Les ex-agents de Marsavco remuent terre et ciel pour toucher le plus de vingt-quatre millions de dollars américains qu’ils réclament à leur ancien employeur, le groupe Unilever Londres. Ce dernier refuse de leur payer en dépit des décisions des juridictions congolaises en sa défaveur sur ce dossier.

Après le changement de la forme juridique de Marsavco, ses anciens agents ont, par le biais de leur avocat, alerté le DG de la DGI et l’IGF sur ce qu’ils considèrent comme une tentative fuir ses obligations fiscales.

En réponse, le patron de l’IGF leur a expliqué qu’il a noté qu’ “à la suite de la réclamation du paiement des créances des anciens travailleurs de la Marsavco, vous attirez l’attention de monsieur le directeur général de la Direction générale des impôts -DGI-, sur le récent changement de la forme juridique de Marsavco qui, d’après vous, cacherait son intention de se souscrire à ses obligations fiscales”.

Jules Alingete leur a assuré que l’Inspection générale des finances restera attentive à l’évolution du dossier jusqu’à son aboutissement.

Lire aussi Son patrimoine immobilier audité par l’IGF: La BIAC va bientôt désintéresser ses clients, employés et partenaires

De son côté, le directeur général des impôts a fait savoir à l’avocat des ex-agents de Marsavco, qu’après examen minutieux de sa correspondance, il a constaté que ses clients réclament à Marsavco le paiement des colis qui n’avaient pas été intégrés dans le calcul du paiement de leurs décomptes finals cristallisés par le Décret N°011/17 du 06 avril 2011 du premier ministre portant exécution des résolutions de l’Assemblée générale extraordinaire du cadre permanent du dialogue social et de l’arrêt RA 1271 du 05 avril 2013 rendu par la Cour suprême de justice.

Il a chargé les directeurs de l’assiette fiscale et des grandes entreprises d’assurer le suivi de ce dossier.

Les ex-agents de Marsavco sont convaincus qu’avec l’implication de l’IGF, leur dossier connaîtra une bonne issue.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Reconnu coupable d’homicide intentionnel de son épouse, Moussa Mondo condamné à 20 ans de prison

L’ex vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a écopé de 20 ans de servitude p…