Home Economie Charles Mudiay aux responsables des services opérationnels de la CNSS/Kinshasa: « Seuls les agents les plus compétents seront appelés à exercer des responsabilités de service »

Charles Mudiay aux responsables des services opérationnels de la CNSS/Kinshasa: « Seuls les agents les plus compétents seront appelés à exercer des responsabilités de service »

5 min read
0
0

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Charles Mudiay Kazadi, a donné le go, ce 16 octobre, d’un séminaire de session spéciale de formation des responsables des services opérationnels de Kinshasa. Il les a assurés de sa détermination à former les cadres et agents pour que chacun donne le meilleur de lui-même.

« Mesdames et messieurs les responsables des services, cette série de formation dont vous êtes bénéficiaires, est le plus grand investissement de la CNSS, car elle permettra à chacun de vous de donner le meilleur de lui-même pour le rayonnement de notre institution. Vous devez en profiter au maximum. À l’issue de cette série de formations, chacun de vous sera obligé de transmettre, dans les 72 heures, un rapport succinct à la Direction générale, en réservant une copie à la Direction des Ressources humaines et, le cas échéant, à son entité d’attache », a déclaré le DG de la CNSS.

Ce séminaire spécial de formation est basé sur le thème « la culture d’entreprise et la vulgarisation de la loi N°16/009 du 15 juillet 2016».

Le directeur général a profité de l’occasion pour rendre publiques les statistiques des données récoltées par la Commission ad hoc mise sur pied par lui juste après son entrée en fonction pour dresser l’état des lieux de l’établissement.

« Dès le seuil de notre prise des fonctions à la tête de la Direction générale, nous avions mis sur pied, la Commission chargée de dresser l’état des lieux de la CNSS, en vue de dégager les forces et les faiblesses inhérentes aux différents aspects de l’organisation et de la gestion du régime général de sécurité sociale. À l’issue des travaux de ladite commission, il s’était dégagé un constat alarmant. En effet, les statistiques des données recueillies ont fait état de près de 98% des cadres et agents qui, chaque année, ne bénéficient pas de la formation et/ou du renforcement des capacités et c’est depuis plusieurs décennies. Et les 2% de ceux qui en bénéficient sont essentiellement affectés à Kinshasa, plus précisément à la Direction générale “, a relevé Charles Mudiay Kazadi.

Annonçant que « seuls les agents les plus compétents seront appelés à exercer des responsabilités de service », le directeur général de l’ex-INSS a ordonné à la direction en charge des ressources humaines de concevoir de mécanismes d’évaluation périodique des compétences des responsables des différents services.

Il a décrété qu’ « il est désormais temps de mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ».

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: OLPA plaide pour l’acquittement du journaliste Blaise Mabala, détenu depuis 152 jours

L’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique (OLPA), ONG de défense et de promotio…