Home Politique Présidentielle : Katumbi validé par la Cour constitutionnelle, triomphe de l’État de droit

Présidentielle : Katumbi validé par la Cour constitutionnelle, triomphe de l’État de droit

2 min read
0
0

Plus de peur que de mal pour le président de Ensemble pour la République, Moïse Katumbi. La Cour constitutionnelle a déjoué toutes les mauvaises prédictions, en validant, ce lundi 30 octobre 2023, sa candidature à l’élection présidentielle du 20 décembre prochain.

Siégeant en matière de contentiex électoral pour l’élection présidentielle, la Cour constitutionnelle a rendu ses arrêts dans douze requêtes introduites.

Elle a débouté Noël Tshiani et Seth Kikuni, tous deux candidats, qui ont sollicité l’invalidation des candidatures de Félix Tshisekedi et de Moïse Katumbi respectivement pour une identité pirate et défaut de nationalité.

La Haute cour a jugé leurs requêtes recevables mais non fondées. Elle a repêché deux autres candidats, Henock Ngila et Joëlle Bile, dont les candidatures n’ont pas été retenues par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Désormais en 26, les candidatures à l’élection présidentielle vont s’affronter dans les urnes le 20 décembre prochain.

Ces décisions de la Cour constitutionnelle font dire à des analystes que l’État de droit prôné par le président Félix Tshisekedi a triomphé.
Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…