Home Politique Présidentielle : Matata Ponyo encourage les bomatraciens à voter sur base de l’expérience des candidats

Présidentielle : Matata Ponyo encourage les bomatraciens à voter sur base de l’expérience des candidats

5 min read
0
0

La salle Jean-Paul II de l’évêché de Boma s’est révélée trop petite pour contenir la grande foule d’habitants de cette ville du Kongo central venue écouter Matata Ponyo, samedi 4 décembre 2023. C’est une chance pour ceux qui ont eu la chance d’y accéder car, ils ont échangé avec le candidat du parti politique Leadership et gouvernance pour le développement (LGD) à l’élection présidentielle du 20 décembre prochain.

Ce dernier leur a demandé de choisir le prochain président de la République sur base de l’expérience des différents candidats en présence.

Si les chrétiens sont reconnus par l’amour, qui est considéré comme leur marque distinctive, un bon candidat président de la République se reconnaît par un certain nombre de critères.

Il y a notamment l’expérience vécue. Et dans ce domaine, Matata Ponyo est un cas d’école.

Il a étalé devant les bomatraciens la vision de son parti politique, LGD, et s’est livré volontiers au jeu de questions et réponses avec l’assistance.

Des intervenants lui ont fait de leur inquiétude suite à la non viabilité du port de Boma

Matata Ponyo a expliqué clairement que « l’arrêté interdisant l’importation des véhicules vieux de plus de dix ans a été abrogé » et que cela ne peut justifier la crise économique dans la ville.

« Boma doit se réveiller. Je ne crois pas que cette ville aux potentiels énormes va se développer par l’importation des vieux véhicules. Bien d’autres programmes ont été mis en œuvre, notamment l’industrialisation avec la construction de l’usine TRIOMPH spécialisée dans la production des engrais et le tourisme. Faute d’une bonne gouvernance et du leadership, ça n’a pas marché », a-t-il déploré.

Le sénateur du Maniema a relevé les défis socio-économiques de la ville de Boma, qui, a-t-il reconnu, « demeurent un challenge ».

Le leader du LGD a insisté sur le fait que les élections constituent un moment propice pour opérer un choix judicieux en vue d’apporter le changement tant attendu.

A ce sujet, Matata Ponyo a invité les bomatraciens à se rendre massivement aux urnes le 20 décembre pour le renouveau.

Il a souligné, à leur attention, que pour apporter le changement, ils devront, le jour du vote, choisir le prochain chef de l’État sur base de l’expérience vécue.

Le leader de LGD a promis de revenir au moment opportun pour éclairer la lanterne de la population bomatracienne sur d’autres questions qui n’ont pas pu être évoquées, faute de temps.

JPK

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Guerre d’agression: Des sujets rwandais se partagent de parcelles dans la zone occupée

L’alerte a été lancée par la société civile de Kibumba, en territoire de Nyirangongo…