Home Politique Présidentielle : Bemba et Kamerhe balisent le chemin pour Tshisekedi à l’Équateur et au Bandundu

Présidentielle : Bemba et Kamerhe balisent le chemin pour Tshisekedi à l’Équateur et au Bandundu

4 min read
0
0

Ces deux membres du gouvernement et du présidium de l’Union sacrée de la Nation se sont engagés à fond dans la campagne électorale du président candidat à sa propre succession, Félix Tshisekedi. Jean-Pierre Bemba et Vital Kamerhe sont allés en éclaireurs, respectivement dans le Grand Équateur et le Grand Bandundu pour préparer le terrain à l’arrivée du candidat numéro 20 dans le cadre de la campagne électorale pour la présidentielle du 20 décembre prochain.

Le vice-premier ministre de la Défense nationale et anciens combattants veut voir son candidat triompher dans l’ex- province de l’Equateur. A cet effet, Jean-Pierre séjourne dans le Sud-Ubangi, au nord-ouest de la RDC.

Aux habitants de cette partie du pays, le leader du Mouvement de libération du Congo (MLC) a apporté un seul message: voter pour Félix Tshisekedi.

L’ancien vice-président de la République, qui est aussi coordonnateur de l’Union sacrée de la nation dans le Grand Équateur, avait promis en septembre dernier, de « tout mettre en œuvre » pour la victoire du chef de l’État. Son accueil dans le Sud-Ubangi démontre qu’il agit dans le sens de son engagement.

Le carton plein de Kamerhe dans le Bandundu

De son côté, Vital Kamerhe n’a pas choisi son espace linguistique pour lancer la mobilisation en faveur de Félix Tshisekedi. Le vice-premier ministre de l’Economie a en effet, mis le cap sur le Grand Bandundu, dans la chambre à coucher de Martin Fayulu.

Partout où il est passé, de Mongata à Kenge en passant par la cité Kwango, Lonzo mission, Lonzo terrain et Wamba, il a préparé le terrain pour son partenaire et allié.

Il a expliqué à la population les réalisations de Félix Tshisekedi lors de son premier quinquennat.

Lire aussi Bise présidentielle au stade des Martyrs: Fatshi affermit sa complicité avec les Kinois

Le « Pacificateur » a sollicité un deuxième mandat pour Fatshi, en vue de « consolider » les acquis du premier mandat.

Après le passage de Bemba et Kamerhe, le candidat Félix Tshisekedi est attendu cette semaine dans le Grand Équateur et le Grand Bandundu pour la suite de sa campagne électorale.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La corruption de l’élite congolaise : Un véritable cancer !

Tribune de François Ndjeka Wandja Une révolution philosophique s’avère aujourd’hui plus qu…