Home Politique Israël incite Kinshasa à négocier avec le Rwanda

Israël incite Kinshasa à négocier avec le Rwanda

4 min read
0
0

N’imitez pas ce que je fais, mais faites ce que je vous dis. Tel serait en substance le sens de la recommandation d’Israël à la République démocratique du Congo.

L’ambassadeur israélien accrédité à Kinshasa, Shimon Solomon, a demandé jeudi 8 février au vice-premier de la Défense nationale et anciens combattants, Jean-Pierre Bemba, qui l’a reçu en audience, de résoudre les tensions entre la RDC et le Rwanda par le dialogue.

Entre temps, la tension ne retombe pas au Moyen-Orient, dans le sillage de la guerre à Gaza, déclenchée le 7 octobre dernier.

« Nous pensons à propos de la paix, et nous souhaitons que finalement, nous allons résoudre le problème avec la négociation, sans effusion de sang, sans la guerre », a déclaré le diplomate israélien.

Shimon Solomon a poursuivi que : « je souhaite que les deux pays puissent s’asseoir autour d’une table et résoudre les problèmes. »

La position officielle du gouvernement congolais sur la question est connue : pas de dialogue avec l’agresseur tant qu’une partie du territoire national sera occupée par les terroristes de la coalition RDF/M23.

Dans l’opinion, la demande d’Israël au gouvernement congolais de négocier avec le Rwanda choque, révolte et étonne tant Jérusalem refuse de négocier avec le Hamas.

En effet, Palestiens et Israéliens n’ont toujours pas trouvé d’accord pour mettre fin au conflit militaire, vieux de plusieurs décennies et relancé depuis quatre mois.

Alors que de milliers de personnes ont été tuées, la tension ne retombe pas. Dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 février, des salves de roquettes ont été lancées depuis le Liban vers le nord d’Israël peu après une frappe aérienne israélienne contre un dirigeant militaire du Hezbollah libanais.

A de milliers de kilomètres de là et dans un autre continent, les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et la coalition Forces de défense du Rwanda-Mouvement du 23 mars (RDF/M23) intensifient les combats dans les territoires de Masisi et Nyirangongo au Nord-Kivu.
A chaque pays ses problèmes et sa stratégie pour les résoudre.

Jean Pérou Kabouira

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…