Home Economie Gestion des frais de participation à l’Exetat: Félix Tshisekedi envoie l’IGF et la Cour des comptes chez Tony Mwaba

Gestion des frais de participation à l’Exetat: Félix Tshisekedi envoie l’IGF et la Cour des comptes chez Tony Mwaba

3 min read
0
0

L’étau se resserre autour du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba, au sujet de la gestion des frais de participation à l’Examen d’État. Quelques semaines après l’incident qui l’a vu refuser de permettre aux inspecteurs des finances de mener une mission de contrôle dans son ministère, le président de la République est lui-même intervenu pour solliciter une autre mission de contrôle plus costaude.

Au travers son directeur de cabinet, Félix Tshisekedi a instruit le premier président de la Cour des comptes, de désigner une équipe de travail pour enquêter sur la gestion des fonds susmentionnés.

La lettre de Guylain Nyembo, directeur de cabinet du président de la République date du 16 février 2024. En voici la teneur :

"Je vous demande de bien vouloir désigner une équipe des magistrats et auditeurs de la Cour des comptes pour travailler avec les inspecteurs des finances déjà à l'œuvre, afin de contrôler la gestion de la Direction nationale de contrôle de la paie des enseignants (DNACOPE, ex SECOPE) ainsi que l'affectation faite par l'Inspection générale de l'Enseignement primaire, secondaire et technique des frais de participation aux examens d'état éditions 2022 et 2023 payés par les élèves".

Le directeur de cabinet du chef de l’État a précisé à l’attention du premier président de la Cour des comptes qu’à la fin de la mission, « un rapport conjoint assorti des recommandations devra être soumis » au président de la République.

Selon certaines sources, le ministère de l’EPST éprouverait de difficultés pour justifier l’utilisation des 36 millions de dollars américains des frais de participation à l’Exetat édition 2023 sur l’ensemble du territoire national, payés au titre de 30 dollars américains par élève finaliste.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: le Syeco plaide auprès de Judith Suminwa pour la bonne gouvernance des fonds alloués à l’EPST

La première ministre, Judith Suminwa Tuluka, poursuit ses consultants en vue de la formati…