Home Nation Agression de la RDC: La société civile manifeste de nouveau ce samedi contre le Rwanda

Agression de la RDC: La société civile manifeste de nouveau ce samedi contre le Rwanda

3 min read
0
0

Les forces vives de la société civile congolaise ne lâchent pas d’une petite semelle les terroristes du M23 et leurs alliés Rwandais. Elles seront de nouveau dans les rues de Kinshasa, ce samedi 25 juin 2022, pour dire non à l’agression de la République Démocratique du Congo et réaffirmer le soutien aux FARDC.

L’annonce a été faite ce vendredi par Bienvenue Matumo, membre du mouvement citoyen Lucha.

« Nous organisons cette manifestation pour marquer l’adhésion populaire à cette résistance. La première manifestation était à la gare centrale, une autre était devant l’ambassade du Rwanda et encore une autre devant le ministère des affaires étrangères », a annoncé cet activiste à nos confrères d’ ACTUALITE.CD.

A l’en croire, la marche débutera à 10 heures à Pascal, dans la Commune populaire de Masina, et chutera à la Place de l’échangeur de Limete.

Les organisateurs entendent d’après Bienvenu Matumo, « montrer à la communauté internationale que les congolais sont unis pour dénoncer l’agression rwandaise et témoigner leur soutien aux forces armées de la RDC » ainsi que la solidarité vis-à-vis des populations de Rutshuru et de Nyirangongo.

Entre temps, le chef de la diplomatie congolaise multiplie les contacts au niveau international, pour maintenir la pression sur le Rwanda.

C’est dans ce cadre que le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala, a échangé, jeudi 23 juin, à Paris, avec la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna.

Cette dernière a rappelé « l’attachement de la France à la souveraineté et à l’intégrité de la RDC, à l’apaisement avec le Rwanda et son soutien à la médiation congolaise et au processus de Nairobi ».

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kasaï: Le pressant ultimatum de l’Assemblée provinciale aux élus en situation d’incompatibilité

Les trente députés provinciaux du Kasaï sont désormais investis des pouvoirs parlementaire…