Home Sécurité Kwamouth : Fin de calvaire pour un groupe d’otages des miliciens

Kwamouth : Fin de calvaire pour un groupe d’otages des miliciens

2 min read
0
0

Capturés et détenus pendant plus d’un mois pour les uns et plus d’une semaine pour les autres, 22 otages des assaillants qui sèment la violence et l’insécurité dans le territoire de Kwamouth(Maï-Ndombe) ont été relâchés samedi dernier.

Certains ont rejoint leurs familles, d’après les autorités locales. Ils ont été capturés alors qu’ils fouillaient les affrontements interethniques Teke-Yaka ou dans les champs.

Au moins cinq orages ont été exécutés par les assaillants. Selon les témoignages de rescapés, ils ont été rescapés.

Sur les 22 anciens otages libérés, 13 sont malades et cinq sont gravement blessés. La société civile locale renseigne qu’ils ont été emprisonnés par les assaillants au campement Lizino auquel les forces de sécurité n’ont pas pu avoir accès depuis le déclenchement des violences en juin dernier.

Aucun détail n’a été donné sur les circonstances de la libération de ces otages.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Sécurité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Annulation du projet migratoire entre le Rwanda et le Royaume-Uni: le redoutable lobbying du Dr Denis Mukwege à l’international

Londres a abandonné son projet controversé d’expulser des migrants vers le Rwanda, quelque…