Home Economie La réaction de Félix Tshisekedi au dossier « carnet d’adresses »

La réaction de Félix Tshisekedi au dossier « carnet d’adresses »

7 min read
0
0

La République démocratique du Congo et les Émirats Arabes Unis ont scellé un partenariat pour la commercialisation de l’or. A cet effet, ils ont créé une entreprise dénommée Primera Gold DRC, spécialisée dans l’exportation de l’or extrait de manière artisanale dans la province du Sud-Kivu. Présidant la cérémonie de la première expédition d’or équitable congolais vers ce pays, vendredi 13 janvier 2023, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a fixé l’opinion sur le genre de coopération qu’il avait proposée à son homologue rwandais.

On se souvient des révélations faites par le conseiller privé du chef de l’Etat, Fortunat Biselele sur les arrangements économiques entre Félix Tshisekedi et Paul Kagame dans le but de rétablir la sécurité en République démocratique du Congo.

Il avait déclaré que « le président Félix Tshisekedi a proposé à son homologue rwandais une chose simple : nous sommes un pays riche, vous êtes nos voisins. Aucune guerre ne fera déplacer les frontières, nous resterons des voisins à vie. Je vous propose de mettre en place des projets où nous allons jouer au win-win, gagnant-gagnant. J’ai des minerais chez moi qui vous intéressent. Vous avez la possibilité avec votre carnet d’adresse de contacter les investisseurs partout dans le monde. Et nous allons travailler en synergie pour essayer de développer la zone [Grands lacs] ensemble ».

Lire à ce sujet Kagame commissionnaire des minerais de la RDC?- Fortunat Biselele crucifie Félix Tshisekedi

Cette déclaration a suscité diverses réactions et des critiques ascerbes. Les détracteurs du pouvoir ont crié à la haute trahison, prétendant que le chef de l’Etat a fait un deal avec le dirigeant rwandais pour brader les minerais de son pays.

Mal compris

La cérémonie de la première expédition d’or équitable congolais vers les Émirats Arabes a offert à Félix Tshisekedi une occasion en or de tordre le coup à ses détracteurs.

« Contrairement à ce qui a été dit ici et là par de mauvaises langues, a-t-il affirmé, c’est exactement ce genre de partenariat { gagnant-gagnant} que j’avais recherché avec nos voisins pour mettre fin à ce trafic et cette contre bande de nos minerais et pouvoir les faire profiter à nos populations respectives en créant évidemment être chaîne de valeur qui va apporter beaucoup de bénéfices à nos pays et à nos peuples respectifs ».

Le chef de l’Etat a regretté que «malheureusement, je n’ai pas été entendu de cette oreille et certains de nos voisins ont préféré eux continuer à emprunter ce chemin parsemé d’embûches et surtout de sang de nos compatriotes ».

Lire aussi Programme Sino-Congolais : Le BCPSC vide Congo Hold-up de sa substance

Par conséquent, a-t-il poursuivi, « j’ai donc décidé d’y mettre fin à tous les niveaux, en usant toutes les voies, diplomatique, politique, commerciale et militaire ».

Pour lui, le partenariat avec les Émirats Arabes Unis est « la preuve qu’au Congo on peut travailler en partenariat avec tout le monde, en le mettant à l’aise et dans un partenariat qui doit être gagnant-gagnant ».

A noter que la société Primera Gold DRC compte exporter entre 15 et 25 tonnes d’or par an. Elle envisage d’étendre la collaboration avec d’autres sociétés importantes de la RDC à l’instar de la Gécamines, Sakima et Sokimo.

RD44

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…