Home Nation Conseil des ministres : José Mpanda présente deux notes d’information relatives à la promotion de la recherche scientifique

Conseil des ministres : José Mpanda présente deux notes d’information relatives à la promotion de la recherche scientifique

7 min read
0
0

Le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Me José Mpanda Kabangu a défendu à la 86 ème réunion du Conseil des ministres tenue vendredi 10 février 2023, deux notes d’information. Elles portent sur la promotion du volet innovation technologique et la nécessité de l’opérationalisation du Conseil national de sécurité nucléaire (CNSN).

Dans la première note, le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique a démontré l’urgence et la nécessité de créer des passerelles d’actions et de collaboration entre tous les utilisateurs des procédés innovants en considérant le fait que d’autres ministères gèrent directement la question de l’innovation dans leur champ d’action. Il s’agit notamment des ministères des PT-NTIC, de l’Industrie et du Numérique.

José Mpanda a précisé que cette promotion implique l’élaboration du document de la politique nationale de l’innovation, qui fera corps avec le document de la politique de la recherche scientifique déjà existant, et déterminera clairement les contours de l’innovation technologique à gérer par le ministère de la Recherche scientifique et innovation technologique, soit en assignations propres, soir en concurrence avec d’autres instances.

Il a informé au Conseil des ministres de la création dans les prochains jours de l’Agence nationale pour la diffusion de l’innovation technologique (ANDIT), qui aura pour mission la gestion des projets innovants et leur appui auprès du Fonds national de la recherche scientifique et de l’innovation technologique (FNRSIT), la promotion de la culture scientifique de l’innovation à tous les niveaux et la diffusion des innovations technologiques et leur mise sur le marché des utilisateurs.

Pour ce faire, il a annoncé la mise sur pied d’une commission ministérielle chargée de l’élaboration d’un texte juridique de réglementation des innovations technologiques en République démocratique du Congo.

Nécessité de rendre opérationnel le CNSN

Dans sa seconde note, le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique a plaidé la nécessité de rendre opérationnel le Conseil national de sécurité nucléaire (CNSN). A cet effet, il a préconisé l’élaboration d’un plan stratégique de coordination de la lutte contre le trafic illicite des matières rétroactives et nucléaires et surtout pour veiller à ce que la RDC ne devienne pas un passoire du traffic décrié.

Lire aussi 6 ème semaine annuelle d’industrialisation : Didier Mazenga souhaite voir la SADC se transformer en un grand pool économique

« L’opérationnalisation de cet organe aura le mérite de renforcer la coopération scientifique dans la mise en œuvre des conventions et traités régionaux et internationaux en la matière mais aussi de consolider l’image de marque du pays à la faveur de la réalisation du Programme d’Actions du Gouvernement dans une approche privilégiant le renforcement des relations économiques et des échanges commerciaux ainsi que des partenariats gagnants-gagnants », renseigne la Cellule de communication de son cabinet.

Le ministre José Mpanda a souligné la nécessité pour la RDC de procéder à la ratification de ladite convention ainsi qu’à la signature et à la ratification de son amendement. Ce, a-t-il argumenté, car le CNSN est une exigence issue des impératifs de la Convention sur la protection physique des matières nucléaires et celui-ci doit bénéficier du soutien et de tous les avantages liés au renforcement du régime de sécurité nucléaire à l’échelle internationale.

Au finish, le Conseil des ministres a pris acte de ces deux notes d’information. Il a été recommandé au ministre José Mpanda de les transformer en dossiers et de les ramener au conseil pour examen et décision.

Junior Lomanga avec Scooprdc.net

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’étonnante demande de soutien de l’ambassade RD Congolaise en France au Groupe Canal Plus

L’ambassade de la République démocratique du Congo en France cherche des entreprises…