Home Politique Présidentielle: Des femmes disposées à payer la caution pour Denis Mukwege

Présidentielle: Des femmes disposées à payer la caution pour Denis Mukwege

5 min read
0
0

Réunies samedi 11 février 2023 dans une salle dans la ville de Bukavu, de femmes du mouvement social dénommé «Appel patriotique »(AP) ont de nouveau incité le Dr Denis Mukwege à se porter candidat à l’élection présidentielle prévue en décembre prochain en République démocratique du Congo. Elles ont accéléré la pression sur le Prix Nobel de la paix 2018, en envisageant de cotiser pour le soutenir financièrement.

La ligue des femmes de l’AP Sud-Kivu ne jure que sur la candidature du Dr Denis Mukwege à la magistrature suprême. Ses membres ont pris d’assaut la grande salle de la paroisse Mater Dei située à Bukavu, samedi dernier à l’occasion d’une conférence-débat.

Celle-ci a permis à ses organisateurs de reparler des grandes réalisations de « l’homme qui répare les femmes » dans la lutte contre les violences faites aux femmes en particulier et les droits de l’homme en général.

Venues de huit territoires du Sud-Kivu, à savoir Shabunda, Mwenga, Walungu, Kabare, Idjwi, Uvira, Fizi et Kalehe, les participantes se sont alignées sur le schéma de la candidature de Mukwege à la prochaine élection présidentielle.

Lire aussi Présidentielle 2023: Le parti politique de Boshab apporte son soutien à Félix Tshisekedi

« Nous devons faire le bon choix, parce que c’est cela qui définira ce que sera le Congo de demain. Nous voulons construire l’avenir de nos enfants avec des leaders qui sont conscients que l’homme doit être au centre de tout. Pas question d’égoïsme qui caractérise certains dirigeants depuis des temps immémoriaux », a expliqué Delphine Namuto, coordonnatrice de l’Appel patriotique au Sud-Kivu.

Considérant le noble combat mené par Dr Denis Mukwege depuis plus de vingt ans pour la restauration de la paix, marqué notamment par des soins gratuits et autres actions en faveur de femmes et un plaidoyer au niveau national et international pour la paix, les femmes de l’AP estiment qu’il est le candidat idéal pour diriger la République démocratique du Congo.

Lire également Désigné candidat commun de l’opposition: Martin Fayulu, le triomphe de la constance politique

Elles ont promis qu’en cas de besoin, elles sont prêtes à cotiser pour lui payer la caution.

La réponse pleine de tact de Mukwege

Intervenant en visioconférence, l’intéressé a répondu que « j’ai entendu votre appel, mais tout se trouve entre vos mains ».

Par ailleurs, Denis Mukwege a mobilisé les femmes non seulement à s’enrôler massivement, mais aussi à se postuler à tous les niveaux. Il les a prévenues contre des bienfaiteurs occasionnels qui viendront pour tenter d’acheter leurs voix.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…