Home Société Kwilu: Camp des déplacés de Kwamouth, un mouroir!

Kwilu: Camp des déplacés de Kwamouth, un mouroir!

2 min read
0
1

Trente cas de décès ont été enregistrés dans le camp des déplacés des territoires de Kwamouth et Bagata, situé à Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu. Le bilan a été fourni par le vice-gouverneur, Félicien Kiway.

Ils ont fui les violences intercommunautaires entre les Teke et les Yaka qui ont fait plus de 200 morts dans le territoire de Kwamouth située dans la province du Maï-Ndombe et dans celui de Bagata pour se réfugier au Kwilu. Malheureusement, la mort les a poursuivis et a emporté déjà trente déplacés dont 17 enfants.

Selon le vice-gouverneur du Kwilu, ce sont au total 43 361 déplacés qui ont été placés soir dans de familles d’accueil, soit dans les entrepôts du marché central de Bandundu. Il s’est plaint de la précarité des conditions de vie de ces personnes qui manqueraient à manger et les médicaments.

Félicite Kiway attribue les décès déplorés à ces mauvaises conditions et plaide pour la prise en charge de tous les déplacés hébergés dans la ville de Bandundu.

Pami Helele

Dans la même catégorie

Sécurité : Check-point de la N’Sele à l’entrée de Kinshasa, plutôt un péage !

Conflit interthnique à Kwamouth : Kinshasa touché, vigilance requise aux habitants de Maluku

Violences à Kwamouth : Des miliciens amenés à Kitona pour intégrer les FARDC

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…