Home Société Kinshasa: Le couloir Nyangwe résiste à l’opération « coup de poing »

Kinshasa: Le couloir Nyangwe résiste à l’opération « coup de poing »

3 min read
0
0

Chassés par les forces de l’ordre et les engins de l’hôtel de ville de Kinshasa dans le cadre de l’opération coup de poing, des vendeurs et garagistes commencent à rentrer à leurs marchés et garages pirates.

L’errance aura été de courte durée pour les propriétaires des kiosques et tentes installés anarchiquement sur certaines artères publiques.

Moins de dix jours après le passage des engins de l’Hôtel de ville dans la commune de Lingwala où ils ont évacué les marchés pirates et terrasses de fortune, enlevé les épaves et véhicules abandonnés ainsi que les garages pirates, l’anarchie reprend le droit de cité.

Selon un constat fait ce mardi 21 février, des chaises, tables et parasols sont installés aux endroits rasés et laissés vides par les camions de l’hôtel de ville.

Les propriétaires des terrasses interrogés reconnaissent agir illégalement, mais disent profiter de la négligence des autorités provinciales.

Lire aussi Argent et infrastructures : Ces chiffres déraisonnables de la Coupe du monde au Qatar

Un peu plus loin, des cabines téléphoniques enlevés au rond point des Huilleries sont de nouveau visibles. Il en est de même des vendeurs d’eau en sachet appelée « eau pure ».

Entre temps, la commissaire générale en charge de l’environnement et aménagement de la ville de Kinshasa, Laetitia Bena Kabamba, a annoncé dans un communiqué, la poursuite de l’opération coup de poing ces mercredi et jeudi sur les avenues Kasa-Vubu, Université et leurs environs.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mise en place du gouvernement: clôture ce vendredi des consultations entreprises par Judith Suminwa

La première ministre, Judith Sunimwa Tuluka, achève ce vendredi 19 avril 2024, ses consult…