Home Politique Congo Espoir de José Mpanda clôture son congrès électoral ce lundi à Kinshasa

Congo Espoir de José Mpanda clôture son congrès électoral ce lundi à Kinshasa

9 min read
0
1

Tiré de Scooprdc.net

Le congrès électoral du parti Congo Espoir s’est ouvert samedi 03 juin 2023 à Kinshasa au Chapiteau Ivanna de la Poivrière dans la commune de la Gombe et réunit tous les fédéraux venus des provinces. Il s’agit d’affuter les armes pour les élections de décembre 2023.

A ce congrès dénommé des « perspectives électorales de décembre 2023 », ces fédéraux de Congo Espoir réfléchissent pendant trois jours sur comment assurer la victoire de Félix Antoine Tshisekedi et lui accorder le nouveau mandat. En plus, ils préparent le terrain pour avoir une moisson abondante pour le parti aux législatives nationales et provinciales tel que le mentionne le secrétaire général du parti, Bob Ngoy Ditend dans son allocution à l’ouverture de ce congrès :

« Nous sommes un parti dont la vision est de matérialiser les espoirs légitimes du peuple congolais à travers le travail. Sur ce chapitre, dois-je rappeler à l’auguste assemblée que notre parti a été aux premières loges lors de la création de l’Union sacrée de la nation et qu’à ce titre, il soutient sans faille la candidature de SE Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la magistrature suprême pour son second mandat présidentiel afin de parachever les réformes substantielles dont notre pays a besoin pour son redressement ! Congo Espoir notre Parti tient, par cette occasion, à mobiliser ses troupes pour jouer sa partition dans la réélection du chef de l’Etat et lui assurer une majorité confortable dans toutes les chambres législatives et délibérantes du pays ».

Pour les législatives à tous les niveaux, le Sg de Congo explique qu’au cours de ces assises, les fédéraux devront, non seulement ramener les préoccupations de leurs bases disséminées à travers la République, mais aussi transmettre par la même occasion les orientations idoines pouvant servir de fil conducteur pendant cette période préélectorale.

Lire aussi

L’autorité morale du parti, Me José Mpanda Kabangu, est resté sur la même lancée, estimant qu’il faut coute que coute accorder un second mandat au président Tshisekedi en vue d’achever sa vision salvatrice pour le Congo.

« La CENI a annoncé que les élections que les élections vont se tenir en décembre 2023. Tout parti politique ou regroupement politique qui voudrait aller aux élections, doit pouvoir organiser ses troupes. Voilà que Congo espoir, parti de l’Union sacrée qui soutient Félix Antoine Tshisekedi comme candidat gagnant aux élections de 2023 s’organise avec ses troupes pour arriver à avoir une bonne moisson cette fois-ci. Nous avons appelé nos fédéraux pour leur donner des stratégies, leur apprendre le système électoral, la proportionnelle etc. et décider sur les options à prendre par rapport au regroupement avec lequel Congo Espoir doit aller aux élections », a déclaré Me José Mpanda Kabangu.

S’agissant du choix de Félix Tshisekedi, Me José Mpa,da explique que les personnes qui ne le connaissent pas bien, ont une mauvaise appréhension sur lui.

Lire également

« Ceux qui critiquent Tshisekedi, ne connaissent Tshisekedi, ne connaissent pas ce qu’il a fait. Le pays était dans le trou et pour le sortir, il fallait faire des étages. Et il y avait cent étages à faire, mais peut-être nous sommes au vingtième étage, ce qui fait qu’on sent qu’on n’est pas sorti. Mais nous qui sommes dans le trou, qui sommes dans le système, dans le régime, nous pensons qu’il faut lui donner un prochain mandat pour que le pays puisse remonter à la surface. Tshisekedi a fait et ceux qui ont la volonté politique positive de voir, verront qu’il a fait. Mais ceux qui refusent de croire qu’il a fait, c’est de mauvaise foi. Mais nous qui sommes avec lui de l’Union sacrée, nous pensons que Tshisekedi a fait sa part et qu’il faut lui donner un prochain mandat pour qu’il arrive à concrétiser et achever ce qu’il faut pour lui et le pays va sortir du gouffre », a-t-il dit à l’issue de la première journée de ce congrès.

Pour ce dimanche, deuxième jour du congrès, les participants étaient en commissions sur les différentes thématiques retenues et le lundi 05 juin, ça sera la clôture du congrès sanctionnée par une déclaration de plébiscite du président Félix Tshisekedi comme candidat de Congo Espoir à la présidentielle de décembre 2023.

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CNSS: Paiement à domicile des prestations sociales 2 ème trimestre 2024 à de bénéficiaires âgés

Une délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) a effectué des descentes s…