Home Politique «Nous ne voulons pas que lorsque vous serez élus, vous nous brandissiez vos diplômes » (Augustin Kabuya aux candidats de l’UDPS)

«Nous ne voulons pas que lorsque vous serez élus, vous nous brandissiez vos diplômes » (Augustin Kabuya aux candidats de l’UDPS)

4 min read
0
0

Le secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Augustin Kabuya, ne doute pas des chances de son parti de triompher aux élections législatives nationales de décembre prochain. Au cours d’une matinée politique animée dimanche 2 juillet, il a fait des grandes annonces sur les préparatifs au sein du parti présidentiel.

Non participante en 2006 pour motif de boycott, l’UDPS avait aligné aux élections de 2011 et de 2018, respectivement 394 et 377 candidatures aux législatives nationales sur 500 sièges disponibles à l’Assemblée nationale.

Durant les deux processus électoraux, le parti politique de feu Étienne Tshisekedi a fait face au manque criant des moyens financiers pour la campagne électorale.

Plus rien ne sera comme avant cette fois-ci. D’abord, l’UDPS compte aligner 500 candidats sur l’ensemble du territoire national et attend soutenir financièrement la plus part d’entre eux.

« Moi en tant que secrétaire général, je me vois dans l’obligation de prêcher, de présenter et de défendre les nôtres. Ne craignez rien, nous partons à ce combat en tant que favoris, parce que nous nous sommes préparés. Je vous rassure que 90% de nos candidats seront pris en charge. Tous les moyens sont déjà mis à notre disposition », a assuré Augustin Kabuya.

Être courtois avec le parti

Aux membres du parti, le SG de l’UDPS demande de faire preuve de discipline et de ne pas indisposer les élus.

Lire aussi

Élections 2023: Félix Tshisekedi se blinde politiquement

Aux candidats, Augustin Kabuya a fait la mise en garde suivante:
« J’aimerais vous dire ceci, demain si on vote pour vous, ne soyez pas arrogants, ne soyez pas orgueilleux, puisque nous sommes ici en train de mouiller nos maillots pour vous…Soyez courtois avec le parti, car c’est le parti qui vous aligne, c’est le parti qui nous permet de convaincre les combattants à vous donner leurs voix. Nous ne voulons pas que lorsque vous serez élus, vous nous brandissez vos diplômes, vous nous dites que c’est grâce à vos moyens propres ».

RD44

Lire également

Retranchement contre relégation : La revanche des Tshisekedi sur les Kabila!

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…