Home Nation Crise d’avions en RDC : Le processus électoral en danger

Crise d’avions en RDC : Le processus électoral en danger

3 min read
0
0

La suspension des opérations de l’unique compagnie nationale aérienne de la République démocratique du Congo, Congo Airways, dont les trois avions opérationnels sont cloués au sol, risque de compromettre le transport des matériels électoraux.

Les dirigeants de Congo Airways demandent au gouvernement la somme de 14 millions pour l’achat de deux moteurs afin de reprendre progressivement les opérations sur un total de 32 millions de dollars prévus pour relancer totalement la compagnie.

Hasard de calendrier, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé, mercredi 13 septembre 2023, le report de la publication des listes provisoires des candidatures recevables et irrecevables des candidats députés provinciaux et des candidats conseillers municipaux.

La centrale électorale justifie ce report par

« la persistance des défis logistiques liés au ramassage et à la remontée des dossiers physiques des candidatures, spécialement la pénurie actuelle en ce qui concerne la desserte aérienne, des 168 bureaux de réception et de traitement des candidatures ( BRTC) ouvert sur l'ensemble du territoire national vers le siège de la CENI à Kinshasa ».

A noter qu’outre Congo Airways, la Compagnie africaine d’aviation (CAA), principale compagnie aérienne privée qui assure les vols nationaux, fait elle aussi face à l’insuffisance d’aéronefs.

Nombre de ses vols ont été annulés ou reportés ces derniers mois.
A l’heure, il n’y a pas que les personnes qui ne peuvent pas circuler en toute quiétude. Le transport des matériels électoraux est aussi affecté par les perturbations de vols et surtout la suspension des opérations de Congo Airway.

Junior Lomanga

ANNONCE
Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

IFASIC : Le comité de gestion vomi par les étudiants

Il y a quelques semaines, de médias kinois ont révélé des informations faisant état d&rsqu…