Home Politique RDC: Quand le porte-parole du parti de Moïse Katumbi encense Matata Ponyo

RDC: Quand le porte-parole du parti de Moïse Katumbi encense Matata Ponyo

6 min read
0
0

Hervé Diakese Kyungu, porte-parole de Ensemble pour la République, ne parle qu’en bien de Matata Ponyo. Bien que n’ayant jamais côtoyé de près le leader du Leadership et gouvernance pour le développement (LGD), la bouche autorisée du parti politique de Moïse Katumbi estime qu’il a plus de qualités que de défauts.

De passage dans une émission en vogue sur une télévision de la place, Hervé Diakese a été invité à se prononcer sur les défauts et les qualités de trois personnalités politiques.

Le brillant et talentueux avocat, qui s’est battu un nom en tant qu’acteur majeur de la société civile et défenseur des droits de l’homme, a salué notamment la ponctualité, la rigueur et le sens du respect qui caractérisent Matata Ponyo.

Hervé Diakese a, en toute sincérité, déclaré en substance, que bien que n’étant pas Matatiste, il ne voie aucun défaut dans la gestion de l’ancien premier ministre, au regard de la gestion actuelle du pays.

Il dit n’avoir rien à redire sur le bilan de Matata à la primature, marqué entre autres par la stabilité du taux de change, la bancarisation du salaire des agents et fonctionnaires de l’État et bien d’autres réalisations dont le pays entier est fier.

Le fils biologique de feu Gabriel Kyungu Wa Kumwanza n’a sans doute pas perdu de vue, à l’instar de millions d’autres congolais, que Matata Ponyo aura marqué avec de l’encre indélébile l’histoire de la République démocratique du Congo.

En effet, c’est sous son passage à la primature que le PIB a atteint le niveau historique de 481,52$ par habitant et que la RDC a enregistré son meilleur taux d’inflation, 1,4% et une moyenne de taux de croissance de 8%.

Pour une petite comparaison, il faut remonter à l’époque de Moïse Tshombe pour voir le pays de Patrice Emery Lumumba atteindre le PIB de 403,44 $ et de Léonard Malamba avec 402,13$.

Ce, sans mentionner la panoplie des réalisations qui font de Matata un des meilleurs premiers ministres du pays.

Lire aussi Du rififi dans la nomination des chefs des secteurs : Eustache Muhanzi abroge deux arrêtés de Peter Kazadi

En ce qui concerne la rigueur et la ponctualité évoquées par le porte-parole de Ensemble pour la République, c’est un secret de polichinelle qu’à l’époque où Matata était premier ministre, il était impensable de voir un ministre s’opposer publiquement à la décision du chef du gouvernement et en plus forte raison au président de la République. Ce qui ne semble plus être le cas…

Bien plus, le retard à la primature et/ou au conseil des ministres était intolérable et punissable.

Tout le contraire de ce en quoi on assiste depuis le gouvernement Samy Badibanga jusqu’à celui de Sama Lukonde.

Jean Pérou Kabouira

DANS LA MÊME CATÉGORIE

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kasaï: Le pressant ultimatum de l’Assemblée provinciale aux élus en situation d’incompatibilité

Les trente députés provinciaux du Kasaï sont désormais investis des pouvoirs parlementaire…