Home Economie Formation des commissaires aux comptes par l’IGF: Mission accomplie pour Sama Lukonde

Formation des commissaires aux comptes par l’IGF: Mission accomplie pour Sama Lukonde

7 min read
0
0

Ils sont désormais suffisamment outillés pour accomplir leur mission. Les 144 commissaires aux comptes récemment nommés dans le secteur public ont été formés durant trois jours sur le contexte et le cadre de leur mission. Ce séminaire de renforcement des capacités, organisée par l’Inspection générale des finances (IGF) et animé par l’Ordre national des experts comptables (ONEC), sous le haut patronage du premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, s’est clôturé vendredi 8 décembre 2023.

La cérémonie de clôture a été présidée par le directeur de cabinet du chef du gouvernement, Prof Gaspard Ngondakoy-Nkoy, en présence notamment de l’inspecteur général des finances-chef de service, Jules Alingete, du président de l’ONEC, M. Mukala ainsi que du secrétaire permanent de l’Association nationale des établissements publics et entreprises du Portefeuille (ANEP), Patrick Ngulu.

Dans son discours, le Dircab du premier ministre a indiqué que c’est grâce à la ferme volonté du président de la République, Félix Tshisekedi, répercutée par le chef du gouvernement, que l’on assiste après près de 20 ans à l’installation des 144 commissaires aux comptes dans les établissements publics.

« La matérialisation de ce séminaire découle de la détermination du chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi, qui n’épargne aucun effort pour la restauration de tous les organes de contrôle, piliers de la bonne gouvernance pouvant contribuer à la lutte contre les anti valeurs», a-t-il déclaré, non sans saluer l’engagement du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, qui fournit des efforts pour la restauration de tous les organes de contrôle.

L’émissaire de Sama Lukonde affirmé que le chef de l’État a gagné le pari de l’implémentation de la bonne gouvernance dans la gestion des établissements publics.

Il s’est dit confiant en la capacité et engagement du gouvernement et des autorités du pays à poursuivre l’implémentation de la bonne gouvernance publique en vue de changer la direction du développement de la RDC.

Intervenant avant l’intervention du directeur de cabinet du premier ministre, l’inspecteur général des finances-chef de service a exprimé les attentes du gouvernement de la République sur les commissariats aux comptes dans les établissements publics.

Jules Alingete a rappelé que la nomination des commissaires aux comptes et l’organisation de ce séminaire d’échange des connaissances montrent davantage la volonté de du président de la République et celle du premier ministre d’instaurer la bonne gouvernance.

Il s’est réjouit du choix de son service pour abriter ce séminaire qui, s’est déroulé dans des bonnes conditions.

D’autres interventions ont eu lieu entre autres celle du président de l’ONEC, qui a, au vu des modules dispensés pendant le séminaire, rassuré que les experts aux comptes acquitterons valablement de leurs missions.

« Les experts comptables, a-t-il assuré, pourront désormais faire le distinguo et appliquer avec ferveur les missions d’un commissaire aux comptes et répondre aux attentes des fonctions leurs attribuées».
Lire aussi Samy Badibanga, le retour du loyal des loyaux dans le sérail de Fatshi

Également présent, le secrétaire permanent de l’ANEP a insisté sur les valeurs et l’éthique que doivent avoir les commissaires aux comptes dans l’exercice de leurs mandats.

Patrick Ngulu est revenu sur la nécessité de travailler dans le sens de garder la bonne image des établissements publics où ils sont affectés et de ne pas profiter de ce nouveau statut pour ternir l’image de ces entités publiques qui sortent de la fameuse registre de « canards boiteux».

En réaction, les experts comptables bénéficiaires de la formation ont remercié le président Félix Tshisekedi pour la confiance placée en leur modeste personne et pris le ferme engagement de l’accompagner dans l’implémentation de la bonne gouvernance au sein des établissements publics.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Jean-Claude Baende à Jean-Pierre Bemba: « Je sais Je sais que tu as l’habitude de créer des conflits avec tout le monde »

Entre le député national Jean-Claude Baende et le vice-premier ministre de la Défense nati…