Home Société Agence congolaise de l’environnement : Agents clochardisés, DG mis en demeure

Agence congolaise de l’environnement : Agents clochardisés, DG mis en demeure

7 min read
0
0

Incroyance mais vrai, les cadres et agents de l’Agence congolaise de l’environnement (ACE) sont privés de leur salaire parce que le directeur général est en voyage. Ce n’est que la partie visible de l’iceberg au regard de la litanie de griefs mis en charge de Delphin Lama Onyangunga par la délégation syndicale de cet établissement public en chave des études d’impact environnemental et social dans tous les secteurs. Cette dernière a annoncé une mise en demeure de trois jours.

Le 23 novembre dernier, alternance.cd avait révélé que le DG Delphin Lama est accusé d’asphyxier financièrement et moralement les administrateurs qu’il n’aurait pas payés depuis le mois d’août dernier.

« Le comble, votre média en ligne a été mis au courant d’une mission que le DG Delphin Lama s’apprêterait à effectuer à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis avec 20 personnes prétendument membres de l’ACE. Après vérification, seules trois seulement sont des agents ou membres de son cabinet, les 17 autres étant des amis, copines ou membres de sa famille biologique. Du coup, la grogne est montée d’un cran dans le chef du personnel de cet établissement public, qui, renseigne-t-on, a vécu sans heurts depuis sa création en 2014 », avions-nous écrit dans cet article intitulé Agence congolaise de l’environnement : Radin, le DG Delphin Lama asphyxie les administrateurs et le personnel

La situation se corse

Un peu plus de deux semaines plus tard, les informations en provenance de l’ACE n’incitent pas à l’optimisme.

En effet, sieur Lama aurait choisi la voie de la confrontation avec la délégation syndicale, qui l’accuse de mauvaise gestion, incompétence notoire, orgueil et bien d’autres maux.

Ainsi, on apprend que le personnel est privé du salaire au motif que le DG est en voyage. Ce mandataire public semble ignorer, et c’est très grave à ce niveau de responsabilité, que le salaire a un caractère alimentaire et que c’est une dépense courante. Se permettre d’ordonner de ne pas payer les agents jusqu’à son retour de voyage constitue une bêtise intolérable.

Et donc, si par malheur, il ne rentrerait pas, les agents de l’ACE ne pourront alors jamais être payés?

Autre fait lui reproché à Delphin Lama Onyangunga, les engagements de nouvelles unités.

« Décidé d'en finir avec le chômage au sein de sa famille biologique, il a nommé enfants, jeunes et vieux au point de nommer son grand frère de soixante-douze ans (72 ans) à Lubumbashi, un néophyte à la tête de l'antenne de Mbanza-Ngungu alors que ce dernier ne connait même pas les abc des études d'impact environnemental. Son cabinet à lui se substitue aux directions, remplaçant les noms dans tous les ordres de missions et intimidant les partenaires au nom de la présidence de la république », détaille un membre de la délégation syndicale. 

Il appelle l’autorité de tutelle, la ministre d’État en charge de l’Environnement et développement durable, Eve Bazaiba, à agir vite.

« Sinon, prédit-il, cette agence pourtant stable il y a peu de temps, risque de sombrer comme le titanic au fond de l'océan ».

Aussi, Delphin Lama Onyangunga risque d’être le premier gestionnaire d’un établissement public avec qui les commissaires aux comptes récemment nommés pourront s’affronter, lui dont le directeur de cabinet se prévaut d’être expert alors qu’il n’aurait fait que trois mois à la cellule de planification de l’ACE.

Ayant visiblement compris que le dialogue est quasi impossible avec ce directeur général venu de la diaspora sans une réelle connaissance des réalités de l’établissement qu’il dirige, la délégation syndicale de l’ACE a annoncé, samedi 9 décembre 2023, une mise en demeure de trois jours.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kinshasa: l’armée et la police organisent de patrouilles mixtes

Depuis 21 mai 2024, la Police nationale congolaise (PNC) et les Forces armées de la Républ…