Home Nation France-RDC: Vers une intensification de la coopération scientifique et technologique

France-RDC: Vers une intensification de la coopération scientifique et technologique

7 min read
0
0

C’est l’un des engagements fermes pris par le sénateur français Ronan Le Gleut lors de sa rencontre avec le ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Me José Mpanda Kabangu, mardi 8 novembre 2022 à Kinshasa. Il lui a promis de suivre les projets de travail en commun dans son secteur.

Président du Groupe parlementaire d’amitié France-RDC, le sénateur Ronan Le Gleut effectue une visite de quatre jours en République Démocratique du Congo. Il est aussi membre de l’Office parlementaire scientifique et est particulièrement attaché aux questions d’innovations et de recherche. Dans le Groupe parlementaire d’amitié France-RDC depuis quinze ans, il a échangé avec le ministre José Mpanda sur les innovations que compte développer la RDC dans plusieurs domaines, notamment dans celui technologique.

Soutenant que la copie de ce que font les autres est la base de toute innovation, le sénateur français a salué les efforts du gouvernement congolais et a assuré au ministre congolais de la Recherche scientifique son plaidoyer en faveur de différents projets déjà élaborés avec l’ambassadeur Bruno Aubert. « A travers le Groupe parlementaire d’amitié que je préside au Sénat, nous allons évidemment suivre de très près tous les projets de travail en commun sur les questions d’innovation technologique et puis également à travers les travaux de l’Office parlementaire », a promis le sénateur Ron Le Gleut.

Lire aussi France: Inaugurant une école baptisée en son nom, Denis Mukwege défend la cause d’une «génération sacrifiée » en RDC

Le ministre de la Recherche Scientifique et innovation technologique a déclaré qu’« avec le rapprochement entre le président Félix Tshisekedi et le président Emmanuel Macron, nous espérons intensifier notre coopération scientifique et technologique avec la France ».

Il a expliqué à son hôte des efforts fournis par le gouvernement congolais pour booster le secteur de la science, notamment dans l’autonomisation de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) pour la surveillance en temps réel des volcans des Virunga, mais aussi du projet d’acquisition sur fonds propre d’un satellite d’observation de la terre qui sera utile à plusieurs centres et instituts de recherche sous la tutelle de son ministère.

Le génie est là, il ne manque que le soutien

Me José Mpanda lui a fait savoir que la RDC dispose de beaucoup de génies qui ne manquent que du soutien pour la réalisation de leurs inventions et innovations.

A la préoccupation du sénateur français de savoir l’apport de la diaspora congolaise dans le domaine de la recherche scientifique, parce que selon lui elle constitue une ressource pour le développement, José Mpanda lui a expliqué sa politique déjà mise en place de conscientisation des scientifiques congolais œuvrant à l’étranger pour revenir travailler au pays.

Lire également Sciences environnementales : Laurent Kidinda justifie son intérêt à l’étude des cycles biogéochimiques du carbone

C’est le cas de l’actuel Commissaire général du Commissariat général à l’énergie atomique (CGEA), qui vient de la France, précisément du Centre de recherche de Marseille, de sa conseillère en charge des innovations qui vient également de la France, du directeur général de l’OVG, produit du Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren en Belgique, etc.

A noter que le sénateur Ronan Le Gleut a été reçu au cabinet du ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, à l’immeuble Semois. Il était accompagné de l’ambassadeur français en RDC, Bruno Aubert.

ALT avec Scooprdc.net

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

CNSS: Paiement à domicile des prestations sociales 2 ème trimestre 2024 à de bénéficiaires âgés

Une délégation de la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) a effectué des descentes s…