Home Société Nord-Kivu: Denis Mukwege paie les frais de participation aux Exetat de 771 élèves finalistes déplacés

Nord-Kivu: Denis Mukwege paie les frais de participation aux Exetat de 771 élèves finalistes déplacés

10 min read
0
0

Le président du conseil d’administration de la Fondation Panzi est sur tous les fronts pour redonner du sourire aux victimes des atrocités perpétrées en République démocratique du Congo par les groupes armés. C’est dans ce cadre que Dr Denis Mukwege a lancé à Goma, ce vendredi 28 avril 2023, le projet d’assistance humanitaire en faveur des déplacés du Nord-Kivu.

Face à la persistance des violences endémiques, dénoncer ne suffit pas. Il faut également agir dans le sens de venir en aide aux victimes. Dr Denis Mukwege le fait depuis 1999, année qui l’a vu commencer à prendre en charge les victimes des violences sexuelles à l’hôpital de Panzi, basé à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

La collaboration entre cet hôpital et la fondation qui porte le même nom a permis de concrétiser sa volonté de mettre en place un modèle de prise en charge holistique, appelé “one stop center ” ou modèle de “ Panzi à guichet unique ”.

Des réponses à 8 objectifs de développement durable

C’est partant du succès de ce modèle basé sur quatre piliers (une prise en charge médicale, une prise en charge psychologique, la réinsertion socio-économique et l’assistance juridique et judiciaire) qu’il fait l’objet de réplication non seulement dans d’autres provinces de la RDC, mais aussi dans d’autres pays tels que la République centrafricaine, la Guinée, le Burundi et d’autres.

Grâce au modèle holistique de Panzi, a expliqué Dr Denis Mukwege, nous arrivons à répondre à 8 objectifs de développement durables (ODD) dont :
l’ODD 1 sur l’éradication de la pauvreté ( à travers notre approche de MUSO et AVEC dans le pilier réinsertion ); l’ODD 2 sur la lutte contre la faim ; l’ODD 3 sur l’accès à la santé ; l’ODD 4 sur l’Education de qualité- l’ODD 5 sur l’égalité entre les sexes ; l’ODD 10 sur la réduction des inégalités ; -l’ODD 16 sur la justice et la paix et l’ODD 17 sur partenariats pour la réalisation des objectifs
”.

Lire aussi

Il a rappelé quelques actions réalisées au niveau international grâce à son plaidoyer. Il s’agit entre autres, des résolutions prises par le conseil de sécurité des Nations dont la “ 2467” qui criminalise les violences sexuelles en période de conflits armés », d’un Fonds global des réparations en faveur des victimes de violences sexuelles en période de conflits dont un projet pilote est en cours d’exécution dans les provinces du Sud-Kivu et du Kasaï central.

Après une analyse des besoins, a-t-il indiqué, nos équipes en collaboration avec d’autres acteurs humanitaires et les services étatiques ont identifié plusieurs besoins auprès des personnes déplacées du Nord Kivu dans différents sites ”.

Nécessité de mettre en place la justice transitionnelle

Les actions prévues dans le cadre du projet d’assistance humanitaire en faveur des déplacés du Nord-Kivu, telles que énumérées par Denis Mukwege sont les suivantes :

L’ appui à alimentation, l’appui en kits hygiéniques pour les femmes et filles en âge de procréer,

le paiement des frais scolaires pour les enfants en général et en particulier les élèves de 4e année des humanités (nouveau système) qui doivent présenter les examens d’Etat mais qui sont confrontés à la difficulté de payer les différents frais de participation à ces examens dont la session préliminaire débute d’ici le 08 mai 2023.

Ces finalistes sont estimés à 771 élèves dont certains sont inscrits dans des écoles formelles et d’autres dans des centres de récupération scolaires ou alors des centres d’autodidactes.

Lire également

De manière globale, la Fondation Panzi prévoie de:
servir ( dans les prochains jours) des kits alimentaires à 5500 ménages dont 4125 au Nord kivu et 1375 au Sud Kivu; servir des kits de dignité à 7200 femmes et filles en âge de procréer dont 5000 au Nord Kivu et 2000 au Sud Kivu; payer les frais de participation aux examens d’Etat à 771 élèves finalistes déplacés et; fournir les kits scolaires aux enfants déplacés à la prochaine rentrée scolaire.

La cérémonie du lancement de ce projet a été donc marquée par le paiement des frais de participation aux examens d’Etat à 771 élèves finalistes déplacés.

Tout en se réjouissant de contribuer à l’éducation des enfants congolais, le PCA de la Fondation Panzi a réitéré son appel au gouvernement à faire de son mieux pour mette fin à l’agression.

“Il est impérieux de mettre en place la justice transitionnelle avec ses 4 piliers traditionnelles : la vérité, la justice, les réparations et la garanties de non répétition. Il est connu que la justice est un gage d’une réconciliation véritable et d’une paix durable”, a rappelé le Prix Nobel de la paix.

Pami Halele/Goma

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Société

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Kasaï: Le pressant ultimatum de l’Assemblée provinciale aux élus en situation d’incompatibilité

Les trente députés provinciaux du Kasaï sont désormais investis des pouvoirs parlementaire…