Home Provinces Mbuji-Mayi : La sévère mise en garde des jeunes de Congo Espoir à la jeunesse de l’UDPS

Mbuji-Mayi : La sévère mise en garde des jeunes de Congo Espoir à la jeunesse de l’UDPS

4 min read
0
0

Le siège de l’interfédération grand Kasaï de Congo Espoir et celui de la Fondation Mpanda Wetu, situés respectivement dans les communes de la Muya et de Diulu, à Mbuji-Mayi, ont été attaqués, samedi 5 août 2023, par des jeunes se réclamant de la Ligue des jeunes de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Ils entendaient punir le ministre national de l’Agriculture, Me José Mpanda Kabangu, qui selon eux, bloquait la notification de leur vice-président, Me Muke Mukengeshayi, nommé PCA de l’ONAPAC. Les jeunes de Congo Espoir ont réagi avec fermeté à ces attaques qui ont causé des casses et blessés dont deux policiers commis à la garde des lieux.

Dans une déclaration, les jeunes du parti politique de Me José Mpanda Kabangu ont soutenu que leur leader étant un fervent disciple loyal du président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo et serviteur de la population du Kasaï oriental, il mérite du respect et de la considération de tous.

Dénonçant les actes de barbarie orchestrés et les propos désobligeants et injurieux de jeunes de l’UDPS à l’endroit de leur autorité morale, ils relèvent que personne ne doit s’accaparer le chef de l’État.

« Le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, garant du bon fonctionnement des institutions, père de la Nation et autorité morale de l’Union sacrée de la Nation est et reste un patrimoine et commun et nul ne peut s’en accaparer. Congo Espoir et son Autorité morale sont membres actifs de l’Union sacrée de la Nation et travaillent chaque jour à la concrétisation de la vision qu’incarne le Président de la République », ont-ils déclaré.

Lire aussi

Le nouveau PCA de l’ONAPAC incitateur des troubles perpétrés par des jeunes de l’UDPS à Mbuji-Mayi

Promettant qu’« en cas de récidive, il ne sera plus question d’encaisser », ils ont assuré que ces provocations ne sont pas de nature à les distraire du combat qu’ils mènent aux côtés de leur leader pour la réélection de Felix Tshisekedi à la magistrature suprême.

« Sans se déclarer vaincue, moins encore tombée dans la distraction, la Ligue des jeunes reste debout et continue d’affûter les armes pour la réélection de Fatshi Béton », ont martelé les jeunes de Congo Espoir.

Ce, en réitérant leur loyauté à Me José Mpanda et au chef de l’État.

Pami Halele

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Léon Nguwa: «les épreuves endurées par l’UNC en 14 ans d’existence et son leader démontrent que notre destinée sera meilleure »

19 juin 2010-19 juin 2014, l’Union pour la nation congolaise (UNC) a totalisé quator…