Home Provinces Un originaire du Kwango sollicite une mission d’audit de l’IGF dans sa province

Un originaire du Kwango sollicite une mission d’audit de l’IGF dans sa province

5 min read
0
0

C’est un exercice à la fois citoyen et patriotique auquel s’est livré Olitho Kahungu Lewula. Attaché à ses origines, il a sollicité une mission de contrôle de l’Inspection générale des finances (IGF) au sein du gouvernement provincial du Kwango.

Dans la lettre adressée en date du 12 avril 2023 à l’inspecteur général des finances-chef de service, Jules Alingete, avec ampliation au président de la République, au vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières ainsi qu’au président de la Cour des comptes, ce ressortissant du Kwango a dressé un tableau peu reluisant de sa province.

« En effet, la province du Kwango, voisine à la capitale RD-congolaise, vit encore comme à l’époque du moyen-âge, sans routes, sans hôpitaux ni écoles modernes, sans électricité ni eau potable. Depuis le démembrement de l’ex-Bandundu, le Kwango peine à avancer même d’un seul pas », a relevé Olitho Kahungu Lewula.

Il a poursuivi que l’exode de la population du Kwango vers la ville de Kinshasa à la quête du mieux-être est causée par « la misère indescriptible » dans laquelle elle croupit, alors que cette province bénéficie, à l’instar d’autres provinces, des appuis financiers de l’État et génère des ressources propres.

Lire aussi Programme de développement de 145 territoires: Félix Tshisekedi sollicite l’implication des gouverneurs de provinces

« Au regard de cette réalité, s’est-il justifié, et m’appuyant sur les articles 23 et 27 de la Constitution de la République, je viens solliciter une mission de contrôle des inspecteurs de l’IGF au sein de l’exécutif provincial du Kwango, afin d’éclairer l’opinion publique sur la destination que prennent les fonds d’investissement, les frais de fonctionnement des secteurs et de la ville, la rétrocession ainsi que les fonds issus de production locale ».

La démarche de celui qui se décrit comme un « digne fils du Kwango » est encouragée par de nombreux ressortissants de cette province, qui se sont curieusement réveillés et envisagent des actions similaires auprès des responsables d’autres institutions nationales.

Pami Halele

Dans la même catégorie

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

RDC: Reconnu coupable d’homicide intentionnel de son épouse, Moussa Mondo condamné à 20 ans de prison

L’ex vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, a écopé de 20 ans de servitude p…