Home Nation Assassinat de Chérubin Okende : Le caucus des députés du Sankuru exige une enquête « sérieuse »

Assassinat de Chérubin Okende : Le caucus des députés du Sankuru exige une enquête « sérieuse »

3 min read
0
0

L’ancien ministre des Transports assassiné le 13 juillet dernier, Chérubin Okende, était ressortissant du Sankuru. Ses collègues députés nationaux originaires de cette province située au centre du pays ont réagi vigoureusement à son assassinat horrible.

Dans un communiqué publié le 15 juillet, ils ont condamné ce crime et adressé une recommandation aux autorités.

« Le caucus des députés nationaux du Sankuru condamne avec la dernière énergie l’assassinat crapuleux et ignoble de l’honorable Chérubin Okende Senga, ancien ministre des Transports et député national de son état, et digne fils de la province du Sankuru(…).Le caucus demande aux autorités compétentes de diligenter une enquête sérieuse et objective pour faire toute la lumière sur cet acte odieux afin de sanctionner sévèrement ses auteurs », a écrit le président du caucus des députés nationaux du Sankuru, Emery Okundji.

Lire aussi

Caucus des Députés nationaux et Sénateurs du Sankuru: L’imposture des Tartuffes

Enlevé le 12 juillet, Chérubin Okende a été retrouvé mort, le lendemain, son corps criblé des balles, au volant de sa Jeep Lexus Super Sport en diagonale du siège de SEP Congo sur l’avenue des Poids Lourds.

Le gouvernement a annoncé la mise sur pied d’une commission pluridisciplinaire.

Député national élu de la Funa à Kinshasa, Chérubin Okende était le porte-parole de Ensemble pour la République, parti politique de Moïse Katumbi.

Jean Pérou Kabouira

Dans la même catégorie

Assassinat de Chérubin Okende : Ensemble pour la République fait du meli mélo

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Encadrement des recettes et dépenses de l’État: Félix Tshisekedi instruit Judith Suminwa de se servir utilement des recommandations de l’IGF

Près d’un mois après la fin des missions d’encadrement dans les entreprises et…