Home Economie RDC: faut-il accorder aux fonctionnaires de l’État un jour par mois pour le suivi de la paie auprès des banques commerciales ?

RDC: faut-il accorder aux fonctionnaires de l’État un jour par mois pour le suivi de la paie auprès des banques commerciales ?

4 min read
0
0

La question mérite d’être posée au regard du calvaire que font vivre les banques commerciales aux fonctionnaires et agents publics de l’État dont la paie du salaire leur a été confiée par le gouvernement.

Censée être un moment de joie, la période de la paie est devenue un moment de stress pour les fonctionnaires de l’État. Ceux qui sont à Kinshasa le savent: les banques commerciales sont débordées, ou font semblant d’être débordées. Des longues files d’attente s’observent ça et là. Des banquiers deviennent discourtois, faisant de temps en temps preuve d’écart de langage envers les fonctionnaires.

Plus grave, les banques commerciales s’arrangent pour rendre inopérationnels leurs distributeurs automatiques de Francs congolais. Du coup, les fonctionnaires sont obligés de passer plusieurs heures ou des journées entières à attendre, parfois sous la chaleur et debout pour être servis au guichet.

Le stratagème des banquiers est simple à deviner: contraindre les pauvres fonctionnaires de l’État à percevoir leurs salaires en dollar (pour ceux qui sont pressés) pour gagner des dividendes sur leur dos.

Kinshasa : Les caisses des banques commerciales en mode fonctionnement partiel

Cette situation met les fonctionnaires dans une posture très inconfortable. En effet, non seulement ils perdent des heures et des journées à faire la queue devant les banques commerciales pour percevoir leurs salaires, mais ceux-ci sont grignotés de quelques dizaines de milliers de francs congolais sous couvert d’une opération de change à laquelle personne n’a consenti.

« Nous sommes cadres de l’administration publique et pères de familles. Il est inconcevable et inadmissible que nous soyons humiliés chaque fin du mois avant de toucher notre salaire », a déploré un agent de la DGRAD rencontré ce mardi 7 mai 2024 devant une banque commerciale située au centre-ville de Kinshasa.

Un autre agent a préféré jouer à l’ironie, en proposant qu’il soit accordé chaque fin du mois, un jour aux fonctionnaires et agents publics de l’État pour faire le suivi de leur paie.

Sa proposition est pertinente d’autant plus que plusieurs fonctionnaires s’absentent du travail juste pour attendre leur paie auprès des banques commerciales.

Junior Lomanga

Load More Related Articles
Load More By Admin
Load More In Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Sécurité dans l’est: échangé téléphonique entre Félix Tshisekedi et le président Polonais

La journée du vendredi 24 mai 2024 a été très diplomatique et chargée pour le président Fé…